Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Aphyllanthes monspelliensis
Aphyllanthes monspelliensis
APHYLLANTHE DE MONTPELLIER
L'aphyllanthe de Montpellier ou œillet bleu de Montpellier appartient à la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou à celle des Asparagaceae (optionnellement celle des Aphyllanthaceae) selon la classification phylogénétique APG II. Cette espèce est la seule actuellement acceptée du genre Aphyllanthes. C'est l'une des plantes les plus caractéristiques des garrigues de la Méditerranée occidentale, où elle fleurit abondamment au printemps, formant des touffes rappelant les joncs. Les fleurs sont bleues, très rarement blanches; les pétales sont rayé de bleur plus foncé en leur milieu. Son nom signifie en grec «fleur sans feuilles». Les feuilles sont en effet réduites à des gaines membraneuses à la base des tiges. Elle est appelée «jonça» ou «junça» en catalan et «bragalon» (prononcer «bragalou») en occitan. Elle est surnommée localement «herbe a lièvres» et est très appréciée des chevaux et des moutons (source: Wikipedia). Photo prise le 12 mai 2012 près de la chapelle Saint-Jean à Crupies (Drôme). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Aphyllanthes monspelliensis
Les pétales rayés de bleu, arrondis au sommet. Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Aphyllanthes monspelliensis
La fleur vue de profil avec les détails du calice. Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Aphyllanthes monspelliensis
Photo prise le 17 mai 2018 dans les environs de Cadenet (Vaucluse). Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini