Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Asperugo procumbens
Asperugo procumbens
RÂPETTE COUCHÉE
Cette curieuse plante de la famille des borraginacées pousse en grandes touffes rampantes près des vieilles maisons, autour des étables, les reposoirs, les balmes, ou sur les talus caillouteux. Tige atteignant 1 m de long, diffuse, très ramifiée, fragile, hérissée d'aiguillons réfléchis. Feuilles groupées par 2 ou 3, ovales-lancéolées, minces, longues de 2 à 6 cm, ± entières. Fleurs petites (2-3 mm), groupées par 1-5, axillaires. Corolle bleue ou violette, gorge munie d'écailles blanchâtres, limbe concave. Calice acrescent, atteignant 15 mm de long, à 2 valves aplaties, contiguës, à longues dents hérissées. Nucules verruqueuses. Photo prise le 13 juin 2011 sur un talus caillouteux près de l'Hôtel Torinetto, à Sampeyre (Valle Varaita, Italie). Panasonic TZ 7.
Photo: Laurent Francini

Asperugo procumbens
Capable de recouvrir de grandes surfaces, la râpette couchée est une bien curieuse plante! Inconnue dans ma région, elle remplace dans le Valle Varaita la ruine-de-Rome! Photo prise le 11 juin 2011 près d'une vieille maison à Calchesio (Sampeyre), Valle Varaita, Italie. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Asperugo procumbens
Les dents du calice, bien plus grand que les fleurs... Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini