Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Ceterach officinarum
Ceterach officinarum
CÉTÉRACH OFFICINAL ou DORADILLE
Le Cétérach officinal (Asplenium ceterach) est une fougère de la famille des Aspleniaceae, à feuilles persistantes, découpées en lobes, qui forme des rosettes denses. La face inférieure des feuilles est recouverte d'écailles. Adaptée à la sécheresse (les feuilles s'enroulent), c'est une plante commune des rochers et vieux murs calcaires. Elle redoute les hivers rigoureux. Les frondes persistent toute l'année, elles sont allongées et découpées en lobes soudés à la base, souvent entiers. La face inférieure des frondes est recouverte d'écailles argentées virant au brun-roux par la suite. Celles-ci montrent une adaptation poussée contre la sécheresse: par temps sec, les frondes s'enroulent et présentent leurs écailles (limitation de l'évapotranspiration). Les sores se localisent également sur la face inférieure des frondes (sous les écailles). Source: Wikipedia. Photo prise le 8 avril 2007 à Fontaine-de-Vaucluse (Vaucluse).
Photo: Laurent Francini

Ceterach officinarum
Photo prise le 20 mars 2011 sur un mur à Aignoz (01), non loin du marais de Lavours. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Ceterach officinarum
Photo prise le 9 décembre 2011 sur un vieux mur en contrebas de la citadelle de Forcalquier (04). D90
Photo: Laurent Francini