Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Coronilla minima
 Cette petite espèce est commune dans les garrigues du Midi. Elle est très rare en Franche-Comté. Les feuilles glauques sont divisées en cinq à neuf folioles un peu charnues et munies d'un rebord cartilagineux. Les folioles inférieures sont ramenées contre la tige et imitent des stipules. Ces dernières existent, mais sont minuscules. Les fleurs sont groupées par deux à dix en une petite ombelle terminale à long pédoncule. En Franche-Comté, on rencontre plutôt Coronilla vaginalis Lamarck, qui lui ressemble, mais dont les feuilles ont de grandes stipules et des folioles inférieures non ramenées contre la tige.
PETITE CORONILLE
Cette petite fabacée se distingue par ses feuilles glauques divisées en cinq à neuf folioles un peu charnues et munies d'un rebord cartilagineux. Les folioles inférieures sont ramenées contre la tige et imitent des stipules. Ces dernières existent, mais sont minuscules. Les fleurs sont groupées par deux à dix en une petite ombelle terminale à long pédoncule. Photo prise le 6 juillet 2014 au Jardin Botanique de Genève. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Coronilla minima feuilles
Détail des feuilles. Photo prise le même jour sur le même exemplaire que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini