Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Dryas octopetala
Image
DRYADE À HUIT PÉTALES
La dryade est une belle rosacée qui se caractérise par son nombre de pétales qui doit être de huit, mais ce n’est pas une généralité. Le meilleur critère d’identification est la présence de nombreuses feuilles dentées au ras du sol ressemblant à de petites feuilles de chêne. Elle pousse dans les débris rocheux et les pâturages pierreux des montagnes des Pyrénées, des Alpes, du Jura, des Apennins et de l'Europe centrale, entre 1100 et 2500 m d'altitude, en plein soleil, sur terrain calcaire. Dans les pentes abruptes, elle consolide les éboulis. Elle sert à confectionner une tisane d'où ses noms de «thé des Alpes» ou «thé suisse». Photo prise le 3 août 2013 dans les environs du Mont-Cenis (73). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Dryas octopetala
Les feuilles ressemblent à celles du chêne, en beaucoup plus petit. Photo prise le même jour sur la même plante que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Dryas octopetala
Les fruits sont des akènes plumeux, un peu comme ceux des benoîtes (famille des rosacées également). Photo prise le 6 août 2010 dans une pelouse montagnarde à Sommand (74). D90
Photo: Laurent Francini

Dryas octopetala
Photo prise le 2 juillet 2006 dans un éboulis subalpin au-dessus d'Arêches-Beaufort (73). Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini