Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Edgeworthia papyrifera = E. chrysantha
Edgeworthia papyrifera
BUISSON À PAPIER ou ARBRE À PAPIER DE MITSUMATA
Synonymes: Edgeworthia chrysantha Lindl., Edgeworthia tomentosa (Thunb.) Nakai, Magnolia tomentosa Thunb. Il existe une grande confusion nomenclaturale à propos de cette espèce, car la plante a été décrite la même année, en 1846, par deux auteurs: Lindley lui donna le nom de E. chrysantha, Siebold & Zuccarini le nom de E. papyrifera. La règle d’antériorité retient le nom de E. papyrifera. Le genre a été nommé en l’honneur d’un botaniste irlandais amateur, Michalel Pakenham Edgeworth. Le nom d’espèce papyrifera fait référence à son utilisation pour la fabrication de papier et celui de chrysantha au centre doré de ses fleurs. L’espèce ci-dessus photographiée est originaire du Sud-Ouest de la Chine, du Népal et du Japon. C’est un arbrisseau aux feuilles caduques solitaires vert foncé, cuireuses, alternes, ovales à lancéolées. Il peut atteindre 2,5 mètres de haut. Il se caractérise par une abondante floraison jaune hivernale, en bouquets denses (30 à 50 fleurs) au bout des rameaux de bois nu. La fleur est formée d’un calice formant un tube divisé en 4 lobes, jaunes à l'intérieur, couverts de poils blancs et soyeux à l'extérieur, avec 8 étamines à deux niveaux différents dans le tube. Les fleurs sont odorantes (parfum capiteux) et deviennent progressivement blanc-crème. Cet arbuste est assez rustique et peut supporter des températures de – 10 °C. Sa période de floraison va de février à avril. Les fibres de son écorce sont utilisées pour confectionner une sorte de tissu appelé «papier de Mitsumata». Cette espèce n’aime pas le calcaire. Sa croissance sur sol acide et humifère est lente. L'Edgeworthia est un arbuste de la famille des daphnés (Thyméléacées), peu répandu dans nos jardins. Il n'existe que 4 espèces au sein du genre, dont une seule peut se trouver chez les pépiniéristes, l'Edgeworthia chrysantha, également appelé E. papyrifera. Certains cultivars à fleurs orangées ont été développés. Les fibres très résistantes, qui lui donnent un de ses noms d’espèce, se trouvent sous l’écorce et sont utilisées au Japon pour la fabrication d'un papier-monnaie, d’un papier de soie de qualité et de tissus fins selon des techniques ancestrales. Photo prise le 14 avril 2013 au Jardin Botanique de Genève. Coordonnées GPS: 46.224917, 6.146791 - D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Edgeworthia papyrifera
Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Edgeworthia papyrifera
Aspect des inflorescences au mois de février. Photo prise le 14 février 2019 au même endroit que ci-dessus. D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini