Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Euphorbia cyparissias
Euphorbia cyparissias
EUPHORBE PETIT-CYPRÈS
L'euphorbe petit-cyprès est une euphorbiacée vivace, à souche rampante, glabre. Elle peut mesurer de 20 à 50 cm de haut. Comme chez toutes les euphorbes, sa tige sécrète du latex quand on la sectionne. Elle est dressée et rameuse; les feuilles alternes sont nombreuses, linéaires et étroites (1 à 3 mm). Celles des rameaux stériles sont regroupées en pinceaux. L'inflorescence est une ombelle composée de nombreux rayons grêles. Les bractées sont ovales-triangulaires. La fleur possède des glandes en croissant à cornes courtes. La floraison s'étale d'avril à septembre. Le fruit est une capsule trigone glabre. On trouve l'euphorbe petit-cyprès au bord des chemins et dans les jachères. Photo prise le 12 avril 2009 dans une pâture pentue sur les bords du Rhône, non loin de la commune d'Arcine (74). Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini

Euphorbia cyparissias
Cette curieuse plante, d'aspect bien différent de celle-ci dessus, est pourtant la même espèce, mais parasitée par un champignon, Uromyces pisi, la rouille du pois. Il envahit la plante, modifie profondément sa forme et empêche sa floraison! Il n'est pas rare du tout de la rencontrer parmi des exemplaires normaux, parfois plus nombreux qu'eux! Photo prise le 5 mai 2014 au Salève (74). Coordonnées GPS: 46.087487, 6.140785 - D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Euphorbia cyparissias
Détail du parasite Uromyces pisi. L'Euphorbe petit cyprès est l'hôte alternatif de cette rouille du pois, l'hôte définitif de ce champignon étant une espèce fabacée, notamment le Pois (Pisum sativum). Comme chez toutes les rouilles, le principal symptôme de l'infection chez l'hôte alternatif est l'apparition sur le revers des feuilles de pustules orangées devenant brunes à maturité qui libèrent les spores infectieuses du champignon. Mais, chose remarquable chez cette rouille, le champignon stérilise la plante (laquelle ne produira pas de graines) et induit une modification profonde de sa morphologie. Contrairement à la plante non infestée, les tiges ne sont en général pas ramifiées et deviennent grêles, s'allongent davantage et ne produisent pas de fleurs. Les feuilles, quant à elles, sont plus larges, plus épaisses (elles sont charnues) et tombent prématurément. Photo prise le 15 juin 2014 dans les ruines du château de Chaumont (74). Coordonnées GPS: 46.034304, 5.958619 - D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Euphorbia cyparissias
Photo prise le 21 avril 2017 dans les teppes de la Repentance (commune de Viry, 74). Coordonnées GPS: 46.138659, 5.988193 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini