Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Euphorbia paralias
Euphorbia paralias
EUPHORBE MARITIME ou EUPHORBE DES DUNES
Cette grande euphorbe est très caractéristique des sables maritimes et des dunes (psammophyte). Elle se reconnaît facilement à sa grande taille et ses feuilles nombreuses étroitement imbriquées sur la tige. Plante herbacée à souche ligneuse, glabre et charnue, de taille moyenne (30 à 60 cm), poussant en touffes souvent très nombreuses. Sa racine pivotante peut s'enfoncer jusqu'à 1 m dans le sable afin de trouver l’eau et les nutriments nécessaire à la survie. Ses tiges érigées (souvent pas plus de 30 cm, et 60 cm au maximum), ramifiées à la base, sont rouges à la base et rougissant progressivement tout le long. Elle porte de nombreuses petites feuilles (3 cm de long) alternes, charnues, sessiles, oblongues à ovales (les inférieures obovales-oblongues, les moyennes elliptiques-oblongues, les supérieures ovales) de couleur gris-vert, se chevauchant. Contrairement à d'autres euphorbes, les ombelles sont très courtes, portant de 3 à 6 rayons principaux. Les cyathes (nom donné aux inflorescences unitaires des euphorbes) sont composés de bractées charnues vert clair, ovales et concaves, formant un involucre d'1,5 mm de longueur. Elles portent des fleurs monoïques, avec des glandes nectarifères réniformes jaunes à extrémités cornues. La floraison a lieu de mai à septembre. La pollinisation est entomophile (par les insectes, fourmis notamment). Le fruit est une capsule glabre et granuleuse, de 3–5 mm de longueur et 4,5–6 mm de diamètre. Les graines ovoïdes gris pâle, lisses, de 2,5–3,5 mm de longueur, ont un petit caroncule. La dissémination est myrmécochore (par les fourmis). Photo prise le 23 mai 2014 sur la rive de l'Embassament de Cúber (Majorque, Baléares). Coordonnées GPS: 39.784698, 2.793927 - D90
Photo: Laurent Francini

Euphorbia paralias
Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90
Photo: Laurent Francini