Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Galium mollugo
Gallium mollugo
GAILLET MOLLUGINE ou CAILLE-LAIT BLANC
Ce gaillet (famille des Rubiacées) est un des plus communs dans notre région. Polymorphe, il se rencontre dans les haies, les prairies, les talus, les pelouses un peu anciennes, ou les broussailles. Il se reconnaît à ses feuilles qui ne comportent qu’une seule nervure, à sa tige solide, lisse et quadrangulaire, et à son inflorescence souvent assez ample et pyramidale. Feuilles verticillées par 6 à 9, fleurs blanches en inflorescence à 4 pétales en croix partant de l'aisselle des feuilles et les dépassant longuement. Photo prise le 28 mars 2011 dans une pelouse à Maisonneuve (74). D90/VR105 Macro
Photo: Laurent Francini

Gallium mollugo
Détail des feuilles verticillées et de la tige, quadrangulaire. Photo prise au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Galium mollugo fleurs
Les fleurs du gaillet mollugine. 4 pétales blancs en croix. Photo prise le 30 avril 2011 sur un talus herbeux à Maisonneuve (commune de Vers, 74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Galium mollugo
Détail de la tige, bien carrée avec les angles saillants. Photo prise le 26 mars 2017 le long d'un chemin à Pommier-de-Beaurepaire (38). Coordonnées GPS: 45.396015, 5.110504 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini