Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Galium odoratum
Gallium odoratum
ASPÉRULE ODORANTE
Cette aspérule tire son nom de l’agréable odeur de coumarine que prennent ses feuilles lorsqu'elles sont séchées. Cette plante est utilisée en herboristerie et en homéopathie pour ses vertus antispasmodiques et diurétiques. Elle pousse dans les bois frais, au printemps, en grandes colonies. Ses petites fleurs blanches à quatre pétales et ses feuilles ovales-lancéolées verticillées en font une très élégante rubiacée. Photo prise le 25 mai 2009 au Salève, au bord de la route non loin de la Grotte du Diable.
Photo: Laurent Francini

Gallium odoratum
Cette plante peut couvrir de grandes surfaces, surtout lorsqu'elle croît à l'ombre dans des endroits suffisamment frais. Photo prise le 20 avril 2011 sur le Mont, près de Bellossy (commune de Vers, 74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Gallium odoratum
Détail des fleurs. Photo prise au même endroit que ci-dessus, le même jour. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini