Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Impatiens glandulifera
Impatiens glandulifera
BALSAMINE DE L’HIMALAYA
Grande plante vigoureuse, glabre, aux feuilles opposées ou en verticille, nettement dentées. Fleurs caractéristiques, en sabot, roses, rouges ou pourpres en grappes lâches, odorantes, à éperon court. Naturalisée dans de nombreux endroits, elle se répand principalement en grandes colonies le long des cours d'eau. Elle est considérée, à l'instar des renouées du Japon (Fallopia japonica) et de Sakhaline (Fallopia sachalinensis), comme une plante envahissante dans plusieurs départements français. Il existe d'autres balsamines, comme par exemple Impatiens balfouri, plante baucoup moins imposante aux fleurs plus petites; et encore, Impatiens noli-tangere (Balsamine ne-me-touchez-pas), à fleurs jaunes, la seule à être indigène. Photo prise le 14 septembre 2007 en bordure d'un jardin privé à Giron (Ain), altitude 1000 m.
Photo: Laurent Francini


Impatiens glandulifera
Photo prise le 22 août 2010 à côté du lac de la base de loisirs de Marcot, non loin de Beaufort-sur-Doron, en Savoie. D90
Photo: Laurent Francini

Impatiens glandulifera
La tige de cette grande plante est solide, marquée de plusieurs angles arrondis, renflée aux nœuds et de couleur rougeâtre. Photo prise le 11 août 2011 en bordure d'un jardin privé à Maisonneuve (commune de Vers, 74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Impatiens glandulifera
Les feuilles sont lancéolées et munies de dents rougeâtres à l'extrémité, avec des nervures bien marquées, la centrale un peu rougeâtre. Photo prise au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Impatiens glandulifera
Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini