Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Scilla maderensis
Scilla maderensis
SCILLE DE MADÈRE
L'île de Madère, au large des côtes du Maroc, abrite de nombreuses espèces rares en voie de disparition, comme la belle Scilla maderensis. Cette grande jacinthe pousse le long des falaises abruptes près de la côte, notamment vers la pointe est de l'île (São Lourenço) - l'un des derniers lieux sur l'île épargnés par les activités humaines. Chaque automne, la plante produit une grande tige de 60 centimètres de haut surmontée d'un cône de fleurs très serrées bleu lavande. Utilisée le plus souvent à des fins ornementales, Scilla maderensis est malheureusement en voie de disparition à l'état sauvage. Photo prise dans le jardin botanique de Funchal, Madère. Coordonnées GPS: 32,662728, -16,895128 - D90
Photo: Laurent Francini

Scilla maderensis
Détails de l'inflorescence. On reconnaît bien la forme caractéristique de la fleur, qui n'est pas sans rappeler notre Scille à deux feuilles (Scilla bifolia). Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90
Photo: Laurent Francini

Scilla maderensis
Les fruits, photographiés le même jour et au même endroit que ci-dessus. D90
Photo: Laurent Francini