Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Taraxacum officinale
Taraxacum officinale
PISSENLIT
Cette astéracée hyper répandue peut atteindre la taille de 30 cm. Elle possède une rosette de feuilles velues-laineuses à la base, généralement sans restes d'anciennes feuilles. Ces dernières sont généralement roncinées-pennatipartites, avec des divisions 1-2 fois plus longues que larges. Bractées involucrales externes étroitement lancéolées, larges de 2,5-4 mm, étalées ou réfléchies lors de la floraison, sans bord membraneux. Akènes brun clair. Bec 2-4 fois plus long que l'akène. Photo prise le 23 avril 2011 sur un talus pierreux près du Château des Avenières (Salève), sur la commune de Cruseilles (74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Taraxacum officinale
Lorsqu'il est en bouton, on voit bien les bractées involucrales réfléchies. Photo prise le 20 avril 2012 dans une pelouse privée à Maisonneuve, sur la commune de Vers (74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Taraxacum officinale
Le pissenlit en fruits. Les akènes sont réunis en boule et s'envolent au moindre souffle de vent. Photo prise le 1er novembre 2010 près de L'Eluiset, sur la commune de Viry (74). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Taraxacum officinale
Une fois les akènes envolés, il ne reste plus que le support avec les points d'attache. Les bractées s'appliquent alors contre la tige. Photo prise le 2 mai 2011 en bordure de pré, sur la commune de Soral (canton de Genève, Suisse). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini