Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Libelloides coccajus
Libelloides cocajus
ASCALAPHE SOUFRÉ
Ce curieux insecte, à mi-chemin entre le papillon et la libellule, est un névroptère de la famille des Ascalaphidés. Son vol est rapide et nerveux, ses antennes sont longues et terminées en massue, ses ailes sont noires à la base et presque jusqu'au bout, proche de l'abdomen, avec des plages de couleur blanche à jaune. Il capture des insectes en vol, et des larves errantes. Replie les ailes au repos sur une brindille. Vole de mai à juillet dans les lieux très chauds et secs. Photo prise le 12 mai 2007 dans les Teppes de la Repentance, site protégé par un arrêté de biotope situé sur la commune de Viry (74). Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini


Libelloides coccajus
Exemplaire photographié le 22 mai 2010 dans les Teppes de la Repentance, sur la commune de Viry (74). A la tombée du jour, les ascalaphes deviennent apparemment moins mobiles et prennent le temps de se poser sur les herbes verticales. On peut ainsi mieux les photographier... D90
Photo: Laurent Francini


Libelloides coccajus
Lorsque ses ailes sont rabattues, l'ascalaphe montre un profil assez particulier, un peu «bossu». Ses longues antennes sont ainsi mises en valeur, ainsi que les fines nervures de ses ailes et la pilosité marquée de son corps. Photo prise le 22 mai 2010 dans les Teppes de la Repentance, sur la commune de Viry (74).
Photo: Christian Pourre

Libelloides coccajus
Photo prise le 30 avril 2017 dans les Teppes de la Repentance, sur la commune de Viry (74). Coordonnées GPS: 46.140763, 5.989207 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini