Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Mergus merganser
Mergus merganser
HARLE BIÈVRE ou GRAND HARLE
Le Grand Harle est une espèce de canards piscivores de la famille des Anatidés. Il est aussi connu sous le nom de Harle bièvre en Europe et de Grand bec-scie en Amérique. C'est un canard de 58 à 75 cm de long avec une envergure de 82 à 97 cm, pesant environ 1300 g pour les femelles et 1600 g pour les mâles. Ce sont de grands oiseaux de taille plus importante que le Canard colvert. Le mâle possède une tête vert foncé avec une huppe peu marquée et un long bec rouge foncé, mince et crochu. Le cou, la poitrine et les côtés sont blancs, le dos est noir. Les ailes sont blanches sauf aux extrémités où elles sont noires. Le croupion et la queue sont gris. La poitrine est teintée de rose saumon au printemps (plumage nuptial). La femelle et les immatures ont la tête brun-roux, les parties inférieures blanches et le dessus gris. Le plumage éclipse du mâle rappelle fort celui de la femelle. Les petites et moyennes couvertures (plumes de l'avant de l'aile) qui restent blanches constituent la différence essentielle. Le Grand Harle est un canard d'eau douce. Il fréquente les fleuves, les rivières assez larges, les bords des lacs, et les grands étangs. Il niche dans les arbres creux, près des plans d'eau douce, et les trous de falaise. Le Grand Harle préfère les plans d'eau où l'eau est claire, probablement que cette condition est nécessaire pour trouver sa nourriture. Photo prise le 20 mars 2011 dans le Séran, rivière qui traverse le marais de Lavours (01). D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini