Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Hygrophorus marzuolus - EXCELLENT COMESTIBLE
Hygrophorus marzuolus
HYGROPHORE DE MARS
Ce très beau champignon ne peut se confondre avec aucun autre, à cause de sa période d'apparition. On peut le trouver parfois dès janvier, si les conditions d'enneigement ne sont pas trop importantes. D'ordinaire, il s'observe plutôt en février ou mars, parfois en plaine ou presque, mais surtout dès 600 mètres d'altitude, dans les hêtraies-pessières. Ensuite, il peut être vu jusqu'à 1600 mètres d'altitude jusqu'en juin environ. Il m'est arrivé d'en voir même en juillet... Avec son beau chapeau noir ou gris perle, parfois blanc, atteignant 12 cm de diamètre; ses lames espacées et bien blanches, son pied blanc ou gris, il offre un aspect très engageant et l'épaisseur de sa chair et le fait qu'il soit rarement véreux en font un comestible de premier choix. Photo prise le 2 mars 2014 dans une hêtraie-pessière à Cruseilles (74). Le cône que vous voyez à gauche est celui du sapin de Douglas (Pseudotsuga menziesii). Vous comprendrez que je ne mette pas, pour cette fois, les coordonnées GPS... D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Hygrophorus marzuolus
Photo prise le 29 mars 2015 dans une forêt à dominance épicéas près de Cruseilles (74). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Hygrophorus marzuolus
Photo prise le 15 mai 2016 au plateau des Glières (74). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Hygrophorus marzuolus
Photo prise le 25 mars 2017 à Cruseilles (74). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini