Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Amanita ovoidea (Bull.:Fr.) Link.
Amanita ovoidea
Chapeau 12-25 cm, charnu, épais, lisse, blanc laiteux puis ochracé sale. Lames larges, peu serrées, blanc crème. Stipe trapu et épais, cylindracé, blanc, à anneau déchiqueté puis farineux ou crémeux (ne reste pas longtemps sur le stipe). Volve membraneuse tenace, un peu ochracée. Chair blanche à odeur banale puis de «fruits de mer» ou de marée. Vient sous les feuillus thermophiles calcicoles, ou les chênaies pubescentes, les buis, et parfois aussi sous conifères. Comestible médiocre, à éviter. Spores 12 x 7 µm, subcylindracées. Photo prise le 9 novembre 2019 en bordure d'une forêt de cèdres à Châtillon-en-Diois (Drôme). L'individu de droite avait été renversé par un promeneur ou un chercheur de champignons, ce qui explique le stipe cassé net... Coordonnées GPS: 44.696108, 5.475428 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini