Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Chondrostereum purpureum (Pers.:Fr.) Pouz.
Chondrostereum purpureum
Fructification étalée à bords relevés, formant de petits chapeaux imbriqués, onduleux, pruineux ou velus, lilacin pâle ou plus foncé, ± zonées de sombre ou pâlissant à la fin. Hyménium lilacin à purpurin puis chocolat. Consistance élastique ou cartilagineuse. Vient sur bois divers, parfois sur troncs vivants, responsable de la maladie du «plomb des arbres fruitiers», maladie fongique des arbres qui affecte la plupart des espèces de la famille des Rosacées, en particulier du genre Prunus. La maladie est progressive et souvent fatale. Son nom est tiré de l’argenture progressive des feuilles sur les branches infectées. Les spores transportées par le vent contaminent l'arbre au niveau de l’aubier fraîchement exposé. Spores 5-9 x 4 µm, subcylindracées. Cystides vésiculeuses. Photo prise le 23 octobre sur une souche dans le bois de Massy, sur la commune de Minzier (74). Coordonnées GPS: 46.053586, 6.004855 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini