Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Cortinarius olearioides Rob. Henry
Cortinarius olearioides
Chapeau 65-110 mm, plan, le centre surélevé en un large dôme, parfois complètement plan mais jamais déprimé. Marge un peu enroulée. Revêtement lisse et collant, parcouru de très fines fibrilles rousses, surtout vers la marge, d'un très beau jaune orangé rembruni au centre vers un brun-rouge. Stipe assez grêle par rapport au chapeau, court au-dessus d'un bulbe bien marginé, jaune paille clair en haut, devenant plus orangé en descendant, mais surtout coloré par une cortine abondante et une chute de spores qui en modifie la couleur vers le brun-rouge; le bourrelet du bulbe est bordé de brun-rouge foncé, le dessous du bulbe est beige terne. Chair crème dans le chapeau, puis orangée dans le stipe et le bulbe mais moins intense que la couleur du chapeau; odeur forte et agréable de brioche fraîche. Lames assez serrées, sublibres ou légèrement échancrées, papyracées, fendues tansversalement, d'abord étroites puis s'élargissant, fauve orangé assez terne. Soude rose sur la chair et presque rouge sur le chapeau, réactions nulles aux réactifs usuels. Spores (9) 9,5-10,5 (11) x 5,5-6 µm, le plus souvent amygdaliformes, parfois avec un mamelon court mais net et alors presque citriformes, à ornementation formée de verrues sombres, assez régulièrement réparties, modifiant parfois assez nettement la coupe optique. Description tirée des Pars de Bidaud, Reumaux et al., XIII, fiche 595. Photo prise le 24 octobre 2019 dans le bois de Massy, sur la commune de Minzier (74). Coordonnées GPS: 46.054040, 6.004329 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini