Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Cortinarius paralbocyaneus Eyssartier
Cortinarius paralbocyaneus
Chapeau 30-50 mm, charnu, convexe puis devenant lentement plan-convexe. Revêtement piléique sec, micacé, finement fibrilleux sous la loupe dans le sens radial, gris bleuâtre argenté puis plus brunâtre en vieillissant. Stipe régulièrement clavé, avec la base remarquablement obtuse, en pilon mais parfois aussi plus rarement appointi à l'extrême base, revêtu d'un voile blanchâtre très labile disparaissant à la simple pression des doigts, laissant apparaître une chair plus colorée, gris brunâtre vers la base. Lames assez serrées, gris-bleu au départ, rapidement ternies de brunâtre, la teinte bleuâtre ne subsistant que par de subtils reflets. Arête remarquablement érodée, plus pâle. Spores elliptiques, presque ovoïdes dans les petites longueurs, mesurant 7,5-9 x 5-6 µm, avec une ornementation formée de verrues assez régulières, fines, parfois un peu plus fortes au sommet de la spore, peu contrastées. Photo prise le 11 novembre 2013 sous Pinus sylvestris dans les Teppes de la Repentance, sur la commune de Viry (74). Coordonnées GPS: 46,138936, 5,987484 - D90/VR 105 Macro - Remerciements à André Bidaud pour la détermination de cette espèce.
Photo: Laurent Francini