Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Cystoderma fallax A.H. Smith & Singer
Cystoderma fallax
Ce beau cystoderme se reconnaît essentiellement à son armille très nette. Son chapeau mesure de 30 à 50 mm, subhémisphérique, assez charnu avec un mamelon plus foncé au centre. Superficie piléique furfuracée-granuleuse, puis pulvérulente jusqu'à finement verruqueuse. Couleur fauve, jaune rouille ou brun ocre. Marge généralement enroulée au début puis presque toujours appendiculée. Stipe cylindrique, à peine évasé en bas, orné d'une ample armille et d'un anneau membraneux persistant et ascendant, furfuracé-granuleux sous l'anneau. Chair blanche dans le chapeau, brun jaunâtre dans le stipe, avec odeur plus ou moins forte, peu agréable, proche de celle de Cystoderma carcharias. Spores 4 x 3 µm, avec apicule latéral, lisse, à parois fines. Sporée blanche. Croît dans les bois de conifères plus ou moins acidophiles, herbeux et moussus, en été et en automne. Photo prise le 6 août 2007 aux Frasses-Jacquier, vallée du Bouchet, commune du Grand-Bornand (74).
Photo: Laurent Francini

Cystoderma fallax
Ces individus, assez trapus, ont été photographiés le 25 août 2014 près du lac des Saisies (commune de Queige, Savoie). Coordonnées GPS: 45.736010, 6.474096 - D90
Photo: Laurent Francini