Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Laetiporus sulphureus (Bull.:Fr.) Murr.
Laetiporus sulphureus
POLYPORE SOUFFRÉ
Ce polypore possède de nombreux chapeaux imbriqués, plus ou moins allongés en langues applaties, flexueuses. Il peut atteindre 50 cm de large. D'abord d'un bel orangé vif, parfois jaune citron sur la marge, il pâlit petit à petit jusqu'à crème ochracé. Ses pores sont fins, concolores. Sa chair est molle, puis indurée et friable en séchant. Odeur de bois humide. Vient sur troncs de feuillus, sur lesquels il crée une pourriture rouge dangereuse pour les arbres fruitiers, les châtaigniers, etc. Tout à la fin, il devient méconnaissable à cause de sa couleur blanchâtre et de son aspect dur et cassant. Photo d'un exemplaire très jeune pris le 10 mai 2008 dans un bosquet avec de vieux arbres morts et couchés à terre, à Saint-Jorioz près d'Annecy (74).
Photo: Christian Pourre

Laetiporus sulphureus
Photo prise le 2 septembre 2007 sur un tronc de feuillus dans la forêt de Massy sur la commune de Minzier (74). Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini