Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Melanoleuca subalpina (Britz.) Bresinsky & Stangl
Melanoleuca subalpina
Ce melanoleuca, assez courant, possède un chapeau de 60 à 110 mm de diamètre, convexe au début puis aplati, souvent orné d'un mamelon obtus un peu plus foncé au centre. Surface lisse, soyeuse, mate, craquelée-fendillée à l'état sec, blanchâtre au début, puis crème à ocracé, marge aiguë, faiblement enroulée dans la jeunesse. Chair blanche, odeur faible, saveur de noisette, amarescente. Lames blanches à crème, larges, adnées-échancrées, plusieurs fourchues à la marge. Stipe cylindrique, faiblement épaissi à la base, plein; surface blanchâtre, fibrilleuse longitudinalement. Vient isolé ou grégaire dans les pâturages et les prairies de montagne, parmi les herbes. Printemps-automne. Photo prise le 8 juin 2007 au mont Salève, dans une pâture à herbe rase proche d'une forêt de hêtres et épicéas.
Photo: Laurent Francini


Melanoleuca subalpina
Photo prise le 18 juin 2010 dans une prairie non loin de Bellefontaine, dans le Jura. D90
Photo: Laurent Francini

Melanoleuca subalpina
Photo prise le 11 juin 2011 au col de Sampeyre (Valle Varaita, Italie). D90
Photo: Laurent Francini