Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Morchella cf. pseudo-umbrina
Morchella pseudoumbrina
Cette morille, curieuse à bien des égards, est retrouvée chaque année le long d’une pâture pentue, sous feuillus (frêne, noisetier, cerisier sauvage), et toujours à l’ombre de ceux-ci. Je nomme cette morille Morchella pseudo-umbrina, en attendant d’être éventuellement contredit par un spécialiste. Sa couleur est probablement due au fait qu’elle est sciaphile (ombrophile). Cette couleur s’éclaircit peu à maturité. Un caractère constant remarquable est le rétrécissement brutal des alvéoles vers le sommet. Photo argentique du début des années 2000.
Photo: Laurent Francini

Morchella pseudo_umbrina
Photo prise le 1er mai 2009, dans la même station que depuis 20 ans. Fuji S9500.
Photo: Laurent Francini

Morchella pseudoumbrina
Ces deux exemplaires poussaient ainsi, horizontalement, sur un talus ombragé, avec des frênes, des aubépines et la végétation habituelle dans ce milieu: ficaires, parisettes, violettes, adoxa, renoncules tête-d'or... Photo prise le 4 mai 2013 dans le même milieu que les deux photos ci-dessus. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini

Morchella pseudoumbrina
Photo prise le 15 avril 2014, sur la même station. C'est la 24e année que je surveille la poussée de ces morilles, sans que leur aspect ne change. D90/VR 105 Macro
Photo: Laurent Francini