Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Morchella rotunda (Pers.:Fr.) Boud.
Morchella rotunda
Cette morille blonde peut atteindre la taille de 20 cm à pleine maturité. Son chapeau est globuleux, à alvéoles ± polygonaux ou gaufrés, ochracés fauvâtre, un peu plus brun jaune ou obscure dans le fond des alvéoles, à côtes irrégulières, plus pâles. Stipe souvent en massue, blanchâtre, vite creux, avec une vallécule au sommet le séparant assez nettement du chapeau. Chair pâle à odeur fongique banale. Vient dans les taillis argilo-sableux, tardivement printanière, parfois jusqu'en juin. Photo prise le 26 avril 2010 dans un bois de hêtres près de la rivière les Usses, sur la commune de Cruseilles (74).
Photo: Laurent Francini

Morchella rotunda
Cette morille peut parfois pousser sur la terre nue, au milieu des ficaires et des violettes. Si on la laisse grandir, elle devient énorme et perd très vite sa stabilité pour se coucher sous son propre poids. Photo prise le 14 avril 2011 dans un bosquet sur le Mont, près de Bellossy (commune de Vers, 74). D90
Photo: Laurent Francini

Morchella rotunda
Deux exemplaires arrivés à maturité, pris le 15 avril 2011 dans une hêtraie, au milieu des prêles d'hiver (Equisetum hiemale), non loin de la rivière les Usses sur la commune de Cruseilles (74). D90
Photo: Laurent Francini

Morchella rotunda
Parfois, et notamment lorsqu'elles croissent près des nids de fourmis (observation personnelle), ces morilles peuvent pousser en touffes de plusieurs exemplaires. Leur maturité est ici complète, et elles deviennent fragiles et friables. Photo prise le 15 avril 2011 dans un buisson, non loin de la rivière les Usses, sur la commune de Cruseilles (74). D90
Photo: Laurent Francini