Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Mycena flos-nivium Kühn.
Mycena flos-nivium
Cette mycène vient sur bois pourri, sur aiguilles ou cônes de conifères, surtout de Picea. Il pousse au printemps, de l'étage montagnard à l'étage alpin, immédiatement après la fonte des neiges. Chapeau conique campanulé au début, puis plus convexe, avec un mamelon central net ou peu prononcé. Surface lisse, soyeuse brillante, fibrilleuse radialement, hygrophane, striée par transparence jusqu'à mi-chapeau, gris-brun foncé pâlissant vers l'ocre brun, marge faiblement frangée gris-beige. Chair aqueuse, molle, mince, sans odeur, saveur douce. Lames émarginées-adnées, décurrentes en filet, blanches à gris blanchâtre, ventrues, larges, parfois anastomosées. Stipe cylindrique, parfois arqué, lisse, brillant, gris-brun, plus clair à blanchâtre vers le sommet, creux, cassant, base ornée d'un feutrage assez épais, hirsute, blanc. Photo prise le 4 mai 2008 près de Mouthe (Jura).
Photo: Laurent Francini

Mycena flos-nivium
Photo prise le 15 mai 2016 au plateau des Glières (74). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Mycena flos-nivium
Photo prise le 15 mai 2016 au plateau des Glières (74). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini