Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Mandragora officinarum
Mandragora officinarum
MANDRAGORE
La mandragore est une plante herbacée vivace des pays du pourtour méditerranéen, appartenant à la famille des solanacées, voisine de la belladone (Atropa belladonna). Cette plante, riche en alcaloïdes aux propriétés hallucinogènes, est entourée de nombreuses légendes, les anciens lui attribuant des vertus magiques extraordinaires. La mandragore méditerranéenne présente un important contraste entre la touffe et la racine. La plante, haute d'une trentaine de centimètres à l'état adulte, dégage une odeur très forte. C'est une herbacée banale, pratiquement sans tige. La racine, brune à l'extérieur, blanche à l'intérieur, est du type pivotant, est souvent lignifiée et peut atteindre après plusieurs années des dimensions impressionnantes (jusqu'à 60 à 80 centimètres et plusieurs kilogrammes). Sa forme souvent anthropomorphe (ses ramifications lui donnant une vague apparence humaine, avec un tronc, des jambes et même — en étant imaginatif — une tête et un sexe), est à l'origine de nombreuses légendes. On parlait autrefois de racines «mâles» et «femelles», mais cela ne correspond pas à une réalité botanique, la plante n'étant pas dioïque. Les vieux sujets peuvent s'enfoncer à plus d'un mètre dans la terre et sont donc difficiles à arracher. Les feuilles sont grandes (au maximum 45 cm de long), elliptiques à obovales, molles, de forme et de taille très variables. Elles ont un limbe entier à bord sinueux et sont étalées en rosette sur le sol. La fleur a une corolle formée de cinq pétales soudés à la base (campanulée) de 12-65 mm de long, de couleur blanc verdâtre, bleutée ou violette. Les 5 étamines sont fixées à la partie inférieure de la corolle. La floraison se fait de septembre à avril, suivant l'abondance des pluies. Lorsque les conditions sont favorables, le même individu peut fleurir deux fois dans l'année, comme l'attestent les annotations des herbiers, en particulier des formes cultivées dans les jardins botaniques. La mandragore donne naissance à des baies jaunes ou rouges à maturité, de trois à cinq centimètres de diamètre, globuleuses à ellipsoïdes. Ces fruits juteux sont comestibles en quantité modérée. Les graines, de 2,5 à 6 mm de long, sont réniformes, jaunes à brun clair (source: Wikipedia). Photo prise le 5 mars 2022 dans le Jardin Botanique de Genève (Suisse). Coordonnées GPS: 46.224782, 6.146784 - Huawei P30
Photo: Laurent Francini