Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Parietaria judaica
Parietaria judaica
PARIÉTAIRE DES MURS
Parietaria judaica, la Pariétaire de Judée, Pariétaire diffuse ou Pariétaire des murs, est une espèce de plantes herbacées vivaces de la famille des Urticaceae. Très présente en ville, saxicole, surnommée «épinard de murailles», elle s'accroche à toutes sortes de parois et sa floraison est peu voyante. La Pariétaire de Judée est une plante vivace, ligneuse à la base, au port ramifié et couché-ascendant, de 20 à 40 cm de haut. La tige, de 1,5–3 mm de diamètre, est rameuse, de couleur généralement rougeâtre et porte de fins poils mous, lui donnant une teinte grise. Les feuilles sont alternes, pétiolées, à limbe ovale à lancéolé-elliptique, d’un vert foncé brillant, avec un apex brusquement acuminé à longuement atténué4, de 1-6(-9) cm de longueur sur 0,8–4,5 cm de large, couvertes de poils hirsutes blancs surtout sur le revers, rendant la plante «collante». Les fleurs petites, verdâtres et sans corolle, sont groupées par 3 à 5 en petits glomérules à l’aisselle des feuilles. Les bractées sont soudées à la base. Sur la même plante, on trouve trois types de fleurs: fleurs femelles, situées en général au centre du glomérule; quelques rares fleurs mâles, à 4 étamines de nombreuses; fleurs hermaphrodites, entourées de bractées peu soudées à la base et d’un périgone à 4 lobes croissant en tube campanulé après la fécondation. Le pollen qu’elles projettent est très allergisant. La floraison va d’avril à octobre. Les fruits sont des akènes ellipsoïdes, de toute petite dimension (1–1,3 mm).
Photo prise le 18 avril 2022 sur le mur de l'église des Clercs (iglesia dos Clérigos), rua de São Filipe de Nery à Porto (Portugal). Coordonnées GPS: 41.145873, -8.613812 - Huawei P30
Photo: Laurent Francini