Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Sarcococca confusa
Sarcococca confusa
SARCOCOCCA CONFUSA - SARCOCOQUE
Sarcococca est un genre de 20 à 30 espèces de la famille des Buxacées, originaire de l'Est et du Sud-Est asiatique et l'Himalaya. Ce sont des arbustes à croissance lente, avec un feuillage persistant, et atteignant jusqu'à 1-2 m de haut. Les feuilles sont alternes, de 3-12 cm de long et 1-4 cm de large. Elle redoute les vents froids et l'humidité au sol. Les espèces du genre sont monoïques. Elles portent des fleurs odorantes, souvent en hiver. Le fruit est une drupe rouge ou noire, contenant une à trois graines. Certaines espèces sont cultivées comme couvre-sol dans les zones ombragées. Sarcococca confusa est un arbuste décoratif de floraison hivernale au port buissonnant et compact. De décembre à mars, il produit de nombreux bouquets de 5 petites fleurs dépourvues de pétales et qui possèdent de longues étamines blanches aux anthères jaunes. Les fleurs, bien qu’elles ne mesurent que 3 à 5 mm de long, sont très parfumées. Elles se positionnent le long des rameaux. En été, apparaissent des fruits en baies charnues de moins d’un cm de long. Ces fruits deviennent noir brillant en fin de saison et peuvent cohabiter avec les fleurs. Le Sarcocoque possède un feuillage persistant de couleur vert foncé brillant. Les petites feuilles mesurent 3 à 6 cm de long, plus petites que celles du hookeriana. Cet arbuste est très rustique. De croissance lente, il peut atteindre 2 m de hauteur à l’âge adulte (il est un peu plus grand que Sarcoccoca hookeriana). Photo prise le 25 janvier 2018 au Jardin Botanique de Genève. Coordonnées GPS: 46.226786, 6.147197 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Sarcococca confusa
Photo prise le même jour et au même endroit que ci-dessus (Jardin Botanique de Genève). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Sarcococca confusa
Photo prise le 23 janvier 2022 sur la même station que ci-dessus (Jardin Botanique de Genève). Huawei P30
Photo: Laurent Francini