Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Serapias vomeracea
Serapias vomeracea
SERAPIAS À LABELLE ALLONGÉ
Ce magnifique sérapias se reconnaît avant tout à l’abondante pilosité blanche de l’épichile de son labelle. C’est généralement une plante assez robuste, à l’inflorescence peu fournie. L’hypochile porte deux lamelles parallèles bien nettes (source: Florealpes.com). Bien qu’elle ne produise aucun nectar, cette fleur attire les insectes en leur offrant un abri pour la nuit ou en cas de pluie, grâce à la structure en tube de son casque; les insectes abrités ressortent avec des pollinies collées sur eux, qu’ils déposent ensuite sur d’autres fleurs, assurant ainsi la pollinisation; il ne faut pas la confondre avec le sérapias langue (S. lingua), à labelle nettement plus court, et le sérapias en cœur (S. cordigera), dont le labelle est plus large, en forme de cœur. Il vient dans les pelouses sèches, les prairies, les broussailles. Photo prise le 23 mai 2021 dans une prairie non loin de la route de Sanilhac, près de Collias (30). Coordonnées GPS: 43.955088, 4.457660 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini