Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Tettigonia cantans
Tettigonia cantans
SAUTERELLE CYMBALIÈRE
Cette espèce (comme les autres sauterelles), se reconnaît à ses longues et fines antennes, ce qui la différencie des criquets, qui sont toujours porteurs d'antennes courtes et articulées. La coloration du corps est habituellement verte, à l'exclusion d'une bande couleur rouille sur le dessus du corps avec un liseré à l'identique le long de la frange supérieure des élytres. Les larves sont également vertes comme les adultes (imago). L'ovipositeur est bien visible à partir du cinquième stade, les ailes apparaissent pour les deux sexes à partir de la sixième étape de la formation rudimentaire. Les mâles adultes atteignent 20 à 30 mm de long, les femelles, 29 à 35 mm. La morphologie des deux sexes est très comparable, mais la femelle est dotée d'une tarière, organe de ponte également dénommé oviscapte ou ovipositeur qui peut atteindre une longueur de 23 à 32 millimètres, ce qui vaut à la femelle le surnom de «sauterelle à sabre» (attribué aussi à d'autres espèces de sauterelles dont les femelles sont munies du même appendice); il dépasse largement l'extrémité des élytres et est légèrement courbé vers le bas. L'imposant organe de stridulation du mâle est généralement à motifs marron. Confusion possible avec Tettigonia viridissima (la Grande sauterelle verte), dont les ailes sont nettement plus longues, ainsi qu'avec Tettigonia caudata dont les fémurs postérieurs présentent des épines noires très visibles. (source: Wikipedia). Photo prise le 17 août 2014 le long d'un chemin au plateau de Retord (Ain). Merci à Françoise Drouard pour la correction de l'espèce. Coordonnées GPS: 46.112593, 5.726151 - D90
Photo: Laurent Francini

Tettigonia cantans
Jeune imago, tout juste sorti de sa chrysalide. Photo prise le 7 juillet 2022 au col de la Colombière (74). Coordonnées GPS: 45.992198, 6.474028 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini