Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Cortinarius magicus Eich.
Cortinarius magicus
Section Glaucopodes. Carpophores massifs, trapus, charnus. Chapeau de 60-100 mm de diamètre, hémisphérique puis convexe, un peu visqueux. Marge enroulée. Revêtement vert olive à jaune-vert brunâtre à centre s'éclaircissant, flammé de fibrilles brunâtres très nettes, surtout vers la marge. Chair douce ou amère, un peu piquante, blanc jaunâtre dans le chapeau, plus brunâtre dans le bulbe et le bas du stipe, gris bleuté dans le cortex au sommet du stipe. Lames assez serrées, adnées, arquées, mauve à gris bleuté. Arête entière, plus pâle. Stipe bulbeux-marginé, robuste, fibrilleux longitudinalement, à sommet bleuté à gris bleuté. Spores subamygdaliformes à ornementation fine, subcristulées, à fines verrues piquetées, 6,4-7,5-(8,2) x (4)-4,5-5,2 µm. Vient sous feuillus (Fagus et Quercus principalement), en station plutôt bien exposée. Photo prise le 17 octobre 2021 dans le bois des Crevasses, sur la commune de Chancy (canton de Genève, Suisse). Coordonnées GPS: 46.136358, 5.971838 - D90/60 mm Micro Nikkor - Remerciements à André Bidaud (38), pour la détermination et la confirmation de cette espèce.
Photo: Laurent Francini