Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Oligoporus ptychogaster (Ludwig) Donk = Postia ptychogaster (F. Ludwig) Vesterholt = Ptychogaster albus Corda
Oligoporus ptychogaster
Ptychogaster albus est le stade imparfait (forme anamorphe) de Oligoporus ptychogaster, champignon saprophyte annuel provoquant une pourriture brune. Dans cette forme imparfaite, au début de sa croissance, le champignon ressemble à une boule de poils toute blanche, hirsute, poils de de 1-2 mm de longueur. La chair blanchâtre, très aqueuse et non zonée est molle, et laisse perler et s'écouler des gouttelettes de suc translucides ou ambrées. Au fur et à mesure du vieillissement du carpophore, elle devient zonée de bandes brunâtres, fibreuse, subéreuse et même coriace. Dans sa forme parfaite, Postia ptychogaster ou Oligoporus ptychogaster se présente sous forme de console, réfléchie ou étalée-réfléchie, à face supérieure pubescente, blanche à brunâtre et à face fertile porée. Les tubes, de moins de 4 mm de longueur, débouchent sur des pores anguleux relativement fins: 2 à 4 par millimètre. Cette forme parfaite du champignon est très rare, peu observée et rarement décrite. Du mois d'août-septembre au mois d'octobre, ce champignon se rencontre solitaire ou en petits groupes de quelques individus sur débris ligneux, directement sur souches ou à proximité, uniquement de résineux: pins et épicéas (source: https://champyves.pagesperso-orange.fr). Photo prise le 26 septembre 2019 dans les environs de Fournols (63). Coordonnées GPS: 45.485569, 3.587490 - D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini