Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Psathyrella senex (Peck) A.H. Smith
Psathyrella senex
Chapeau de 15 à 30 mm de diamètre, conique puis convexe plan, brun chocolat à brun rougeâtre au départ puis brun grisâtre et enfin gris ochracé par hygrophanéité. Centre brun sombre. Marge ± striée, avec un voile marginal, fibrilleux, blanc, peu abondant et fugace. Lames ascendantes, espacées, gris-beige, à arête blanche. Chair mince,à odeur et saveur insignifiantes. Pied 15-40 x 0,7-2,5 mm, blanchâtre, avec quelques fibrilles. Spores ellipsoïdes, certaines phaséliformes, brunes, avec un petit pore germinatif parfois peu marqué, 7,25-9,1 x 4- 5 μm; Q = 1,85. Basides tétrasporiques. Cheilocystides et pleurocystides lagéniformes ou coniques. Habitat et récolte: parmi des débris végétaux divers (ramilles, feuilles, glands,) en bordure de route forestière, lieu-dit «Rond des Tourneaux», forêt de Dreuille, commune de Tortezais, le 4 octobre 2022, lors de la mini session FMBDS à Cosne-d’Allier (03). Remarques: Cette espèce appartient à un groupe de Psathyrelles de détermination délicate et nécessite souvent une étude phylogénétique. Confusions possibles avec Psathyrella ichnusae Örstadius, Contu, E. Larss. & Vizzini et Psathyrella rubiginosa A.H. Sm., qui diffèrent par un chapeau de plus petite taille et la présence de pleurocystides utriformes, lagéniformes (texte tiré de la fiche établie par Jean-Manuel Martin, qui m'a aimablement communiqué le nom de cette espèce). D90/60 mm Micro Nikkor
Photo: Laurent Francini

Psathyrella senex fiche
La fiche établie par Jean-Manuel Martin (Val-de-Cher), sur la base de cette récolte.