Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
LA REPENTANCE – JEUDI 21 MAI 2009
Accueil

Avertissement

NEWS

Chanterelle

Russules

Autres

Page Debutant

Botanique

Faune

Dossiers

Ma Region

Ailleurs

Billets humeur

Liens utiles
Un milieu très particulier...

Depart

Ce jeudi 21 mai 2009, nous nous retrouvâmes 13 participants non loin de Valleiry, pour aller herboriser dans un milieu mythique: les Teppes de la Repentance, sur la commune de Viry. Fort bien connu du grand botaniste chablaisien Denis Jordan, avec qui nous avions eu la chance de venir ici le 12 mai 2007, ce superbe endroit abrite des plantes remarquables et des orchidées par dizaines. Sous la houlette de nos deux botanistes en herbe Laurent et Christine, nous arrivons vers 9 h 15 à pied d'œuvre, chemin de la Repentance...

Libellula depressa exuvie              Libellula depressa

Après avoir parcouru environ 500 mètres dans une forêt de chênes, nous arrivons en vue des Teppes. Sur la droite, une petite mare bien agitée... A notre vue, des «plouf!» nous indiquent le plongeon précipité de quelques batraciens, parmi lesquels nous aurons vite fait d'identifier le Crapaud sonneur à ventre jaune. Autour du petit plan d'eau, quelques superbes libellules déprimées tout juste sorties de leur exuvie et qui se sèchent les ailes avant leur envol.

Panneau              Euphydryas aurinia

Sur le site, des panneaux nous informent sur la géologie, la flore et la faune que nous allons rencontrer. Les papillons, nombreux dans ce milieu, sont à l'honneur: ci-dessus à droite, le Damier de la succise (Euphydryas aurinia).


Libelloides cocajus              Platanthera bifolia

Ci-dessus à gauche, un névroptère au vol saccadé et bien difficile à photographier: l'ascalaphe soufré, Libelloides cocajus. A droite, une des orchidées rencontrées, Platanthera bifolia, en grandes quantités!

Listera ovata              Lotus maritimus

Les listères à feuilles ovales (Listera ovata) nous livrent leurs secrets malgré leur discrète couleur verte, qui les fait se fondre dans le paysage. Plus lumineux, les lotiers maritimes (Lotus maritimus) étalent leurs beaux pétales jaunes.

Ophrys insectifera              Lotus maritimus

C'était le jour: de très nombreux et magnifiques Ophrys mouche (Ophrys insectifera) parsemaient le terrain, pour la plus grande joie des participants. L'ophrys ligitieux (Ophrys araneola) a bien voulu se montrer aussi, contribuant ainsi à la beauté de nos découvertes.


Dudu et Laurent photo              Misumena vatia

La photo numérique faisant désormais partie intégrante de ces sorties, quelques conseils ont pu être donnés par Laurent à notre ami André, qui ne se sépare plus de son Canon G10!
On pourrait multiplier les photos de fleurs prises à cet endroit jeudi, mais nous n'aurions plus assez de place dans ce compte-rendu! En repartant, nous nous sommes arrêtés devant une curieuse orchidée blanche, que nous pensons être Dactylorhiza incarnata sous sa forme albinique... Mais Denis Jordan pourrait nous en dire bien plus!!! En faisant le tour de cette fleur, nous avons eu la chance de découvrir une araignée-crabe, et plus précisément Misumena vatia. Fantastiques couleurs jaune-vert...!

D'autres sorties auront lieu dans ce fantastique milieu, car au fil des semaines il recèle des plantes différentes toutes plus belles les unes que les autres. Néanmoins, la fragilité de ce biotope, protégé par un arrêté ne l'oublions pas, nous contraint à ne pas nous y aventurer trop souvent et trop nombreux. C'est un peu pourquoi je n'ai pas lancé par internet un appel à participer à cette sortie, qui a été annoncée un lundi soir à notre local. Les absents comprendront nos précautions... Merci à tous les participants!

Photo: Laurent Francini