Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
MARAIS DE LAVOURS - DIMANCHE 30 MARS 2014
Accueil

Avertissement

NEWS

Chanterelle

Russules

Autres

Page Debutant

Botanique

Faune

Dossiers

Ma Region

Ailleurs

Billets humeur

Liens utiles
Pile poil!

Groupe depart
Photo: © Claudine Chérèze

Cette année, grâce à une information de dernière minute (merci Géraldine!), nous avions appris que les fritillaires étaient en avance sur les autres années et étaient peu nombreuses et pratiquement toutes fanées. Nous avons donc changé notre fusil d'épaule et, avec Christine, nous avons décidé d'inverser le programme de la journée. Nous irions d'abord faire le tour du Séran, et ensuite, après le pique-nique, nous terminerions par le champ aux fritillaires...

Mur

C'est donc en direction du joli petit village d'Aignoz que nous nous mettons en marche, sous un ciel un peu gris mais avec la promesse d'une belle après-midi ensoleillée et, surtout, sèche! Treize personnes enthousiastes munies d'appareils photo et de guides botaniques, c'est une bonne participation...

Saxifraga tridactylites

Un très joli saxifrage, Saxifraga tridactylites, que nous pouvons observer tous les ans sur le vieux mur de pierres sèches au cœur du village.

Balade

Cette petite promenade de 6 kilomètres, le long du Séran, rivière fort belle qui traverse le marais, réserve son lot de belles choses. Les anémones jaunes (Anemone ranunculoides) sont plus nombreuses que d'habitude, et les plantes de printemps sont bien présentes et en nombre. Il n'est jamais inutile de se pencher sur ce qui peut sembler être une banalité, et les appareils photo immortalisent quelques beautés comme par exemple la moschatelline (Adoxa moschatellina) ou la renoncule tête-d'or (Ranunculus auricomus). Les violettes, par contre, bien que très belles aussi, nous posent constamment des problèmes de détermination: éperon blanc ou violet? Encoché ou pas? Et les stipules, étroits et frangés? Leur beauté nous éloigne de ces considérations botanistes et nous leur rendons hommage en les admirant, tout simplement.

Adoxa moschatellina

La très curieuse fleur de l'Adoxa moschatellina.

Rubus

Le long des berges du Séran, nous observons ce groseillier qui nous pose bien des problèmes de détermination. Ce n'est pas, comme nous le pensions au départ, Ribes alpinum. Ribes rubrum ne colle pas non plus, et il doit s'agir sans doute de Ribes spicatum. Nous n'en sommes cependant pas sûrs et je me promets de poser la question à notre botaniste préféré, Denis Jordan.

Cardamine pratensis

Comment ne pas s'émerveiller devant cette banale cardamine (Cardamine pratensis)? L'élégance de ses fleurs, sa couleur lilas pâle inimitable retiennent l'attention des promeneurs.

Anthocharis

Peu de papillons, mais tout de même quelques espèces emblématiques de ces milieux: ici, l'Aurore (Anthocharis cardamines), posé sur sa plante-hôte. Les photographes équipés de réflex lui ont couru après avant de pouvoir l'immortaliser pendant quelques secondes...!

Glechoma

Le très commun lierre terrestre (Glechoma hederacea), fort beau par ailleurs cette année, a intrigué notre ami Jean-Louis Hugerot. «Bizarre, il ne rampe pas comme d'habitude et il est vraiment très poilu.» Tiens, c'est vrai... Existerait-il une variété ou une sous-espèce? La question reste posée...

Fritillaria

Après un pique-nique tardif mais très agréable, nous partons vers le champ de fritillaires. En effet, elles sont peu nombreuses et la plupart sont fanées. Mais pour le bonheur de notre petit groupe, nous pouvons en observer encore quelques-unes qui sont fleuries et en bon état. Quelle chance!

Christian

Notre ami photographe Christian Pourre, venu en voisin depuis Saint-Jorioz, en pleine action.

Citron
Photo: © Christian Pourre

Et voici le résultat... Le Citron (Gonepteryx rhamni), superbe, quand on pense que ce papillon est très difficile à photographier car il se pose rarement et a un vol très nerveux... Bravo Christian!


Cette sympathique journée se terminera dans la bonne humeur générale. Le sentier sur pilotis, rénové cette année, n'était malheureusement pas encore ouvert au public et le sera pour Pâques. Tant pis, ce sera l'occasion l'an prochain de le parcourir à nouveau dans sa totalité!

Les organisateurs souhaitent remercier les participants pour leur bonne humeur et la pertinence de leurs observations, tant botaniques qu'entomologiques. Au revoir Lavours, rendez-vous en 2015!



© Photo: Laurent Francini