Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Ma région
Accueil

Avertissement

NEWS

Chanterelle

Russules

Autres

Page Debutant

Botanique

Faune

Dossiers

Ma Region

Ailleurs

Billets humeur

Liens utiles
Vous êtes à la page 7. Retour: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 – La suite ici: | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 |


Genève Grande Roue
GENÈVE
Le lac Léman, le pont du Mont-Blanc, le Salève, les banques et les grands horlogers, c'est une partie des symboles de la ville de Genève. La grande roue, photographiée au cours d'une fête, était installée entre l'Horloge Fleurie et le Jardin Anglais. Photo prise le 17 juillet 2010 à 20 h 40; la belle lumière du coucher de soleil n'aura duré que quelques secondes... D90
© Photo: Laurent Francini


Saint-Blaise
SAINT-BLAISE
Situé sur la route qui mène du Mont-Sion au Salève, entre Saint-Julien-en-Genevois et Annecy, Saint-Blaise est un petit village tranquille situé à 800 m d'altitude environ, sur le canton de Cruseilles (74), et compte à peu près 250 habitants. Si vous montez un jour au Château des Avenières, hôtel-restaurant réputé, vous passerez à Saint-Blaise. Photo prise le 5 novembre 2010. D90 / VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini


Salève et Petit Salève
LE MONT-SALÈVE
La montagne des Voirons (à l'extrême gauche), le Petit-Salève et le Salève. La petite vallée au centre abrite le joli village de Monnetier, sur les coteaux duquel je vais herboriser tous les ans au printemps. On aperçoit sur le flanc de la montagne une construction blanche: c'est le château de Monnetier, construit en 1557, qui sera brûlé le 31 octobre 1589 par une troupe genevoise commandée par le capitaine Guignet de Nîmes, au cours des échauffourées dans la région, à la suite de la Réforme à Genève. Il sera reconstruit en 1855 comme hôtel, abandonné par la suite. Les carrières, qui défigurent le Salève depuis des années, sont encore en exploitation... Photo prise le 6 novembre 2010 depuis le chemin Surpierre, sur la commune de La Croix-de-Rozon (Suisse). D90 / VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Le Mont, automne 2010
HAUTE-SAVOIE
Dégradé automnal. Vue sur le Mont, près de Bellossy (à l'extrême gauche). Photo prise le 1er novembre 2010 depuis la voie romaine en arrivant près de Vers (74). D90 / VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Saint Julien et Salve
SAINT-JULIEN-EN-GENEVOIS et le MONT SALÈVE
On peut aussi voir le petit Salève, sur la gauche, et la montagne des Voirons à l'extrême gauche. Au premier plan, le petit village de Thairy. Juste derrière, sur la droite, les immeubles de la Feuillée (route de Thairy) et le lycée Madame-de-Staël. Au fond à gauche, l'église de Saint-Julien. Photo prise le 2 janvier 2010 depuis les hauts de Crache (74).
© Photo: Laurent Francini

Copponex, l'église
COPPONEX
L'église. Petit village situé au pied du mont Salève, à 580 mètres d'altitude, non loin de Cruseilles, Copponex est une commune située dans le département de la Haute-Savoie et appartient au canton de Cruseilles et à l'arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois. Les habitants de Copponex s'appellent les Copponexiens et étaient au nombre de 621 au recensement de 1999. La superficie est de 9.3 km². Photo prise le 10 février 2011. D90
© Photo: Laurent Francini

Annecy cote Perriere
ANNECY
Ancienne porte qui mène au faubourg des Annonciades, à gauche, et à la côte Perrière, à droite. Photo prise le 26 novembre 2007.
© Photo: Laurent Francini

Chevrier, la chapelle
CHEVRIER (74)
La chapelle est en fait l'ancienne église paroissiale, à l'architecture complexe, qui possède un portail ogival du XVIe siècle et de belles fresques du XVIIe ou XVIIIe siècle. Photo prise le 3 février 2011. D90
© Photo: Laurent Francini

Vers église
VERS (74)
Le clocher de Vers a été construit en 1840 et l’église en 1870. Si le clocher, avec son bulbe assez rare dans la région, est de style néoclassique, l’église est elle de style néogothique, car en trente ans, la mode architecturale et religieuse semble avoir sensiblement évolué. La boule sommitale du clocher renferme les messages des différents charpentiers qui ont construit l’édifice et l’ont rénové en 1901, 1954 (durant le terrible hiver) et 2001. Photo prise le 25 mars 2011 depuis le bas du village. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Col de la Colombiere
Le sommet du col de la Colombière (1613 m). Un bar-restaurant, une petite chapelle, un magasin de souvenirs et c'est tout. Par contre, hyper-connu des cyclistes, ce col, parfois étape très spectaculaire du Tour de France, est le rendez-vous dominical de nombreux cyclistes colorés et sympathiques mais au demeurant peu discrets. On y voit (ou plutôt on y entend...) également une foule de motos en tous genres et de voitures de course diverses dont certaines avec un bruit peu harmonieux de tondeuse à gazon (Renault Alpine par exemple...). Bref, un coin superbe pour les botanistes mais à éviter en week-end... Photo prise le 2 juillet 2011.
© Photo: Laurent Francini

Statue Balmat
CHAMONIX
La statue de Jacques BALMAT montrant le sommet du Mont-Blanc à Horace-Bénédict DE SAUSSURE. Photo prise le 14 août 2011 à Chamonix. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Aiguilles de Chamonix
CHAMONIX
Les Aiguilles de Chamonix vues depuis le col des Montets (1461 m). Leur altitude varie entre 3000 et 4000 mètres. Photo prise le 14 août 2011. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Telepherique Saleve
TÉLÉPHÉRIQUE DU SALÈVE (74)
Inauguré en 1932, le téléphérique du Salève est une création avant-gardiste que l’on doit à l’architecte Maurice Braillard, l’ingénieur André Rebuffel et le promoteur visionnaire, Auguste Fournier. Le téléphérique connaît des débuts prometteurs mais l’ouverture de la route des Treize-Arbres puis l’avènement de la Seconde Guerre mondiale stoppent net cet élan. Remis en fonction en 1947, le téléphérique peine à retrouver son niveau de fréquentation d’avant guerre. En 1975, le coup de grâce est donné avec l’arrêt de son activité. Il revient dans le paysage local en 1984, après d’importants travaux et sous la direction d’une coopération transfrontalière (franco-genevoise). Il est alors géré par la société Rotschild, qui souhaite préserver ce fleuron du patrimoine et le soutient pendant 25 ans. En 2008, la collectivité confie, pour 5 ans, l’exploitation du Téléphérique à Veolia Transport. Une nouvelle dynamique est lancée et la réouverture du restaurant en mars 2009 booste cet élan. Les actions menées par les différents acteurs autour du Salève ont permis d’accroître la fréquentation du téléphérique de façon importante (www.telepheriquedusaleve.com). Le panorama vu d'ici est époustouflant... Photo prise le 27 novembre 2011 depuis la gare d'arrivée. D90
© Photo: Laurent Francini

Telepherique gare depart
TÉLÉPHÉRIQUE DU SALÈVE - VUE DEPUIS LA GARE DE DÉPART
La vue est vertigineuse, que ce soit au départ ou à l'arrivée... Dommage que les carrières défigurent depuis des années ce superbe endroit. Photo prise le 27 novembre 2011 depuis la gare de départ, à Etrembières (74). D90
© Photo: Laurent Francini

Yvoire glace 2012
YVOIRE (74)
Une incroyable sculpture de glace au bord du lac Léman, produite par les forces conjuguées de la bise et du froid glacial qui s'est abattu sur la région en février 2012. Remerciements à mon ami Christian Pourre pour sa superbe photo!
Photo: © Christian Pourre

Yvoire glace 2012
YVOIRE (74)
Un lampadaire habillé de glace... Remerciements à mon ami Christian Pourre pour cette étonnante image!
Photo: © Christian Pourre

Saint_Jorioz
SAINT-JORIOZ (74)
Le joli petit port de Saint-Jorioz, près d'Annecy. Au fond, encore enneigée, la Tournette (2351 m). Photo prise le 4 mai 2012. Nikon D5000.
Photo: © Christian Pourre

Pointe de Beauregard
POINTE DE BEAUREGARD - PLATEAU DE BEAUREGARD - COL DE LA CROIX-FRY (74)
D'ici, vous avez une vue plongeante vertigineuse sur le village de La Clusaz. Le téléphérique sur la gauche amène les touristes et les skieurs dans de petites cabines modernes, capables d'emporter les VTT des adeptes de plus en plus nombreux de ce sport. Au centre, l'antenne radio au pied de laquelle vous pouvez apprécier une table d'orientation en forme de reblochon (!). A droite, le restaurant de la pointe de Beauregard. Il est facile d'arriver jusqu'ici depuis le col de la Croix-Fry, grâce à un sentier de balade qui chemine d'abord dans la forêt et ensuite dans les pâturages. Photo prise le 26 juillet 2012 depuis le restaurant «La Piste Bleue», juste en face. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini


Cliquez sur la dernière photo pour revenir en haut de cette page et... à bientôt pour la suite!