Accueil | La Chanterelle de Ville-la-Grand | Les Russules | Les Autres champignons | La page du débutant | Botanique | Faune | Mes amis myco et bota | Liens utiles
Ma région
Accueil

Avertissement

NEWS

Chanterelle

Russules

Autres

Page Debutant

Botanique

Faune

Dossiers

Ma Region

Ailleurs

Billets humeur

Liens utiles
Vous êtes à la page 10. Retour aux pages 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9. Suite: 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 -


Aiguilles en Queyras
AIGUILLES-EN-QUEYRAS - HAUTES-ALPES - 1400 m
Ce joli village se trouve entre Château-Ville-Vieille et Abriès. Autrefois, le village était le plus important du Queyras. Des restes gallo-romains découverts dans le ruisseau de Peynin attestent de l’ancienneté du village. Construit essentiellement en bois, Aiguilles a connu de nombreux incendies notamment en 1746 et en 1829 où le bourg a entièrement brûlé, mais il y eut également de nombreuses inondations. De riches Aiguillons, ayant fait fortune en Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Colombie ou Chili) sont revenus pour se faire construire de grosses maisons bourgeoises. Photo prise le 6 août 2011 depuis le chemin qui mène au Lombard. D90
© Photo: Laurent Francini

Lac des Fees
LAC DES FÉES - SAVOIE
Le joli petit lac des Fées dans le Beaufortain, au-dessus du barrage de Saint-Guérin, en direction du Cormet-d'Arêches. (73). D90
© Photo: Laurent Francini

Barrage de Saint-Guerin
LAC DU BARRAGE DE SAINT-GUÉRIN - SAVOIE
Le lac de retenue du barrage de Saint-Guérin, dans le Beaufortain. Mis en service en 1961, ce barrage est situé à une altitude de 1559 mètres. Photo prise le 22 août 2011. D90
© Photo: Laurent Francini

Col Agnel
COL AGNEL - QUEYRAS - HAUTES-ALPES
Le versant italien du col Agnel, depuis le sommet côté Queyras. On redescend sur Pontechianale, Casteldelfino et Sampeyre dans le Val Varaita. Photo prise le 6 août 2011 par mauvais temps. D90
© Photo: Laurent Francini

La Barme Valnontey
HÔTEL-RESTAURANT «LA BARME» À VALNONTEY - VALLÉE DE COGNE - ITALIE
Des hôtes fort sympathiques, une très bonne table avec des spécialités locales parfaitement cuisinées, un établissement calme et reposant sur le chemin du jardin alpin Paradisia, à quelques centaines de mètres. Point de départ de superbes promenades le long du torrent qui coule furieusement juste devant, la Barme est une étape de choix dans la vallée de Cogne. Photo prise le 9 juin 2011. D90
© Photo: Laurent Francini

Areches-Beaufort
ARÊCHES-BEAUFORT - SAVOIE
Cette petite commune du Beaufortain (1080 m) se situe à 5 kilomètres au-dessus de Beaufort-sur-Doron et à 25 kilomètres d'Albertville. Son domaine skiable se partage en deux grands secteurs, dominés par le Mont-Blanc: le Grand-Mont et le Planay. Mais l'hiver et la neige ne sont pas seulement ce qui valorise ce beau village... L'écrin de montagnes et de forêts dans lequel il se niche est aussi un paradis pour les naturalistes! Photo prise le 15 septembre 2011. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Troncais, les forges
TRONÇAIS - ALLIER - LES ANCIENNES FORGES
Dans les années 1780, Nicolas Rambourg, un industriel lorrain, parcourt le royaume à la recherche d'un lieu pour pouvoir y établir des forges et des fourneaux. Son choix se porte sur Tronçais, susceptible de lui offrir les trois éléments indispensables à son entreprise: le bois, le minerai de fer et l'eau. En 1788, un arrêt du Conseil d'Etat lui concède la superficie nécessaire, et très vite une première forge est installée à Tronçais. Elle devient rapidement prospère et de nouvelles forges sont construites à Sologne puis à Morat, et de nouveaux étangs sont creusés. Néanmoins, leur activité décline durant le XIXe siècle et elles doivent se spécialiser dans la tréfilerie à partir de 1885. Elles cessent définitivement leur activité en 1935. Les forges jouèrent un rôle considérable dans le développement du pays de Tronçais. Elles permirent le désenclavement de la forêt par l'ouverture de routes et de lignes forestières, et sont à l'origine de l'industrialisation du bassin de Montluçon-Commentry. Elles ajoutèrent aussi à la beauté du pays de Tronçais par la création d'étangs. Cependant, elles portèrent un rude coup à la forêt en anéantissant des centaines d'hectares de bois pendant plus d'un demi-siècle... Photo prise le 16 octobre 2011 depuis la berge sud-ouest de l'étang de Tronçais. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Eglise Saint-Romain Queyras
ÉGLISE SAINT-ROMAIN - MOLINE-EN-QUEYRAS - HAUTES-ALPES
Située entre la Rua et le Serre, l'église Saint-Romain est originale avec son clocher massif surmonté d'un important toit en bois. A l'intérieur, le décor baroque est surprenant. On a beaucoup dit et beaucoup écrit sur la décoration intérieure de l'église Saint-Romain de Molines. Jugée «de mauvais goût» au XIXe siècle, cette décoration très «baroque» est néanmoins exceptionnelle, avec une profusion de couleurs, de volutes, d'angelots aguicheurs, de dorures, de peintures et d'entrelacs de plâtre sur l'arc et la voûte du chœur. Comment ne pas être ébloui devant un tel décor réalisé en 1692 par le sculpteur Gegout puis repeint en 1754? Du point de vue historique l'église Saint-Romain a été détruite lors des joutes religieuses du XVIe siècle, dont le clocher mutilé en est l'exemple le plus significatif. Détruit en 1585, il a été rebâti un peu plus tard à l'occasion des multiples campagnes de rénovation avant de se voir coiffé, en 1983, d'une charpente en bardeau. Si le bâtiment initial a perdu l'essentiel de son caractère, il reste quand même son portail en plein cintre (avec une porte aux vantaux sculptés de rosaces et corbeilles de fleurs), amputé de ses colonnettes et arcatures. L'intérieur est formé d'une nef de quatre travées (dont une ajoutée) et un chœur en plein cintre, avec sur le côté gauche, une chapelle latérale et une sacristie. Un chœur dans lequel s'inscrit un remarquable retable du XVIIIe siècle, sculpté par des artistes italiens de Saluces. Enfin, on peut voir à l'extérieur du bâtiment un cadran solaire d'angle de 1849 et sur le côté sud du chœur, des peintures en trompe-l'œil du XVIIe siècle autour des ouvertures (tiré du site Alpes-guide.com). Dommage que des travaux aient gâché la photo... Photo prise le 5 août 2011. D90/VR 105 Macro
© Photo: Laurent Francini

Cliquez sur la dernière photo pour remonter au sommet de cette page. A bientôt pour la suite!